Pénitentiaire Metz

Les gardiens de prison en ont plus que ras le bol. Avec l’intersyndicale ils ont manifesté à Paris sous les fenêtres du Ministère pour dire STOP :

Ils exigent des moyens humains supplémentaires, du matériel…

Nationalement, il manque 1300 personnels dans les prisons. Entre autre, ils réclament une revalorisation de leurs indemnités qui n’ont pas bougé depuis 10 ans. Une délégation de 25 personnes de la prison de Metz était présente dans la manif.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *